Publié le 26 Septembre 2011

IMGP5249

Ingrédients :pour 8 gourmands voire 10 car ça cale bien !!

  • 250 g de beurre ( ha oui ça ne rigole pas )
  • 250 g de sucre
  • 500 g de farine
  • 3 oeufs
  • Un pot de confiture de figue( bon moi j'ai entamé un 2 ème pot pour compléter,car il faut savoir que c'est un gateau bien costaud !!! )
  • une vingtaine de cerneaux de noix
  1. faire fondre le beurre et mélanger avec le sucre, les oeufs,et la farine pour obtenir une pâte onctueuseIMGP5237
  2. Etaler la moitié de cette pâte au fond d'un plat à tarte beurré et ajouter la confiture en la répartissant bienIMGP5258
  3. Il faut ensuite poser l'autre moitié de la pâte sur le tout ( et c'est là que les Athéniens s'atteignirent  !!).Pour ce faire il convient de l'étaler au préalable entre 2 feuilles sulfurisées avec un rouleau pour qu'elle prenne à peu près la forme du plat à recouvrir,enlever la feuille du dessus , poser la pâte sur le tout et souder les bordsIMGP5243 IMGP5244
  4. Poser dessus quelques cerneaux pour décorer à votre envie ,recouvrir au pinceau de beurre fondu pour qu'il prenne un peu de couleur au four et enfourner à 180 ° ( th 6 donc ) pendant 20 à 25 mn.      
  5. Servir tiède, mais  froid aussi bon avec un petit thé ou caféIMGP5254-1

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Desserts

Publié le 22 Septembre 2011

IMGP5220                                                          IMGP4489

Ingrédients pour 4 :Un beau filet mignon, une tranche de cantal entre deux,8 tranches de lard fumé( à faire trancher chez son charcutier )1 kg de bintje pour l'écrasée de pomme de terre, 1 tomate,un oignon taillé, du thym , sel , poivre , huile d'olive.une marinade ail persil huile d'olive, et une salade croquante pour accompagner.

  • Bon , je sais ce n'est pas une recette diététique, mais nous on revient de vacances à La Rochelle où on a mangé du poisson, des crustacés et des huitres, alors on peut se permettre un petit écart .. ( oui bon d'accord un gros écart .. )
  •  Donc, pour commencer  tailler la tomate en 4 tranches et les mettre à mariner avec de l'ail , du persil et huile d'olive  et laisser de côté .
  • Couper le filet mignon en 8 médaillons,entourer chacun d'une tranche de lard ( elles tiennent toutes seules mais on peut les ficeler ou maintenir avec une pique pour être plus sûr ), saler et poivrer chaque face,
  •  disposer les médaillons dans un plat allant au four, on passe un filet d'huile d'olive sur l'ensemble, on met du thym sur chaque dessus de médaillon ( une bonne dose ).
  • Faire rissoler légèrement l'oignon coupé à la poêlle.
  • Enfourner les médaillons au four pré chauffé à 180- 190 ° , laisser pendant 10 minutes à peu près,
  • rajouter ensuite les tomates qui ont mariné dans un coin du plat ainsi que l'oignon, poursuivre la cuisson au four 10 à 15 mn.
  • Tailler le cantal en 8 carrés et les poser sur chaque médaillons pour les faire gratiner quelques minutes
  • .Entre temps vous avez préparé les pommes de terre cuites à l'eau , salées  écrasées et mélangées avec des filets d' l'huile d'olive.
  • Sortir  le plat, disposer dans une assiette 2 médaillons par personne ( avec le fromage fondu qui les enveloppe, hum un régal ), présenter l'écrasée de pomme de terre en forme de ballotin, poser dessus une rondelle de tomate, autour les oignons, et quelques feuilles de salade.

Accompagné ce jour là d'un Chateau Fonrazade St Emilion grand cru 2006 qui ma foi s'accordait à merveille avec cette modeste pitance ( avec modération bien sûr )

                                                                                                                            IMGP5229                                                                                                                                                  IMGP5226

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Viandes et gibiers

Publié le 18 Septembre 2011

 

 

 

modianoC'est l'histoire du narrateur qui apprends en Italie le suicide d'une femme qu'il a connue dans sa jeunesse. Lui est une sorte de journaliste de documentaires un peu désabusé qui parcourt le monde entier. Dix huit ans plus tard il organise sa propre disparition lors d'un faux départ vers le Brésil et se refugie à Paris en périphérie pour se retrouver seul et repartir à la recherche du parcours de cette femme. Son histoire personnelle à lui  se mêle à  celle de cette femme. Il l'avait connu par hasard avec son mari sur la côte d'azur, puis revu un peu plus tard. On suit l'histoire qu'il a reconstitué en partie de ce couple étonnant, elle très jeune et lui plus agé dans le sud dans les années 40 , sont ils recherchés ? en fuite ?, on devine, on suppute , c'est par petites touches. Le narrateur lui aussi est en fuite de sa vie, de sa femme qui le recherche, tout se mêle. C'est une sorte d'errance dans ces 2 histoires. J'aime bien car c'est agréable à lire, on ressent bien les atmosphères, la côte d'azur, puis Paris et la période trouble de l'occupation pour le couple, le Paris actuel  pour le narrateur.Il n'ya pas vraiment d'action forte, tout se déroule tranquillement, on ne sait pas si on va avoir le fin mot de l'histoire, mais peu importe, on va jusqu'à la fin du roman sans s'en appercevoir en profitant de ces atmosphères tranquilles et agréables. J'avoue que j'ai  été charmé par l'auteur que je connaissais par la télé ( il a toujours l'air un peu torturé ) mais que je n'avais pas lu, voillà c'est fait et avec plaisir. MC

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 9 Septembre 2011

IMGP4489

IMGP4575.JPGIngrédients pour 4 ou 6 (si petits joueurs!! ):4 gros blancs de poulets, oignons, 2 ou 3 tomates ,4 à 5 gousses d'ail ,sel et poivre, 30 cl vin blanc sec, thym, 4 à 5 petits piments verts doux,quelques champignons de paris , 4 belles tranches de lard coupées en lardons, 5 ou 6 aubergines  suivant la grosseur.huile d'olive.

Poulet "façon basquaise" :écouper les blancs de poulet en sorte d'aiguillettes, les faire revenir dans un grand faitout pour les dorer un peu ( 10 mn ), les réserver, faire rissoler les oignons coupés assez fin, puis ajouter les lardons.Puis mettre 2 à 3 gousses d'ail écrasées et les piments verts doux taillés petits,laisser cuire quelques mn, rajouter  les tomates pelées ( méthode de l'eau ébouillantée la plus efficace )et épépinées,les champignons en lamelle, verser le vin blanc sec , laisser compoter le tout 5 à 10 mn à peu près en remuant,remettre le poulet , saler, poivrer, ajouter le thym ( celui qui se décarcasse va bien, sinon, faire avec des branches de thym et faire tomber les herbes dans la cocotte ) , mélanger , couvrir et laisser cuire pendant 40 mn , en remuant de temps en temps et en goûtant pour rectifier sel et poivre.

Caviar d'aubergine:( je n'aime pas trop la méthode au four dans l'alu )Peler les aubergines, couper en morceaux, mettre dans de l'eau salée bouillante et les cuire 15 à 20 mn, les sortir, les égouter , les écraser, puis les passer dans un petit mixeur avec un peu d'huile d'olives et de l'ail coupé en morceau,  (2 à 3 gousses selon  le goût de chacun, mais personnellement assez quand même pour que ce soit bien relevé ), rectifier là aussi le sel en goûtant, chauffer dans une poêle.

Servir le poulet dans des mini cocottes, le caviar dans un petit ramequin à côté.

Servi avec un jurançon sec cette fois là (celui du plat ), mais je verrais bien aussi un saumur champigny rouge.

Merci à Francine et Maurice pour les oignons, piments et aubergines de leur jardin pour la composition de ce plat.  IMGP4575.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Viandes et gibiers

Publié le 9 Septembre 2011

 

IMGP4568.JPG

 

 

 

 

Ingrédients pour 4 :Une poignée de crevettes cuites décortiquées, 2 tranches de saumon fumés, une tomate, 8 feuilles de brick,une salade, 2 avocats ,2 oeufs durs ou de caille si se trouve dans le commerce, (plus facile  en période de fêtes )huile olive vinaigre ou jus de citron, sel poivre , beurre fondu, ciboulette ou basilic ou persil ( ici basilique ), mélange pignons de pin ,fruits  secs rouge, graine de courge passés à la poêle.

 

Le bol de brick :Facile à faire mais qui fait de l'effet, prendre 2 feuiiles de brick, les couper en carrés, les beurrer, superposer la 2 ème feuiile sur la première avec un quart de tour de décalage.Les poser dans un ramequin avec les pointes vers le haut pour que celà fasse une  corolle , bien tasser le fond pour que cela prenne la forme du ramequin, mettre au fond un peu de papier sulfurisé, poser dessus un pot qui va au four plus étroit que le ramequin ou mettre des haricots secs.Faire même chose pour les autres feuilles de brick.Mettre au four th 180 ° pendant un dizaine de minutes en surveillant bien que celà ne roussisse pas trop, après sortir et laisser refroidir,  oter le pôt (délicatement ) ou les haricots secs, penser à sortir le papier sulfurisé, tout cela avec précaution pour ne pas casser le "bol ".

 

La salade :Mettre une feuille de salade ou 2 dans le fond, mettre la tomate et avocats en dés , saumon en effiloché,qq crevettes , une rondelle d'oeuf dur, ciboulette ou basilic, rajouter vinaigrette ( au citron va très très bien ), rajouter à la fin pignons de pin et fruits rouges secs grillés à la poêle. Le croustillant des feuilles de brick va bien avec les ingrédients de la salade, l'avantage, c'est que l'on peut composer ce bol de brick avec d'autres sortes de produits. MC

    Voir les commentaires

    Publié le 9 Septembre 2011

     IMGP4532.JPGIMGP4489


     

     

    Ingrédients pour 2 : 2 filets de soles, 500 g de girolles, riz basmati ,ail persil, sel poivre

    Faire rissoler la poellée de girolles avec un peu de matière grasse, rajouter à la fin la persillade, réserver au chaud, faites poeller 5 mn ( un peu doré ) les filets de sole avec un peu de beurre, saler , poivrer, faites cuire le riz suivant indication paquet, mettre dans un ramequin en tassant pour servir en ballotin, dresser l'assiette avec le ballotin de riz d'un côté, les filets de sole ( ici en plusieurs petits filets ) et un filet de sole en cercle pour acceuillir un bonne cuillérée de girolles ,répartir le reste de girollessur l'assiette, une girolle sur le ballotin de riz, rajourter des brins de persil pour la déco, et surtout déguster, accompagné avec modération d'un jurançon sec ( domaine bordenave à Monein  par exemple )Facile à faire , bon si bons produits frais si possible mais faisable avec poisson et girolles surgelés pour préparation plus rapide . MC

     

    IMGP4472.JPG       

    Voir les commentaires

    Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

    Publié dans #Poissons et crustacés

    Publié le 9 Septembre 2011

    IMGP4491enavantroute

    Je me suis régalé avec ce livre d'Alix de St André, sorti en poche récemment. Alix, ancienne journaliste à Canal Plus nous raconte ces  marches vers Compostelle.Oui cela peut surprendre que je m'interresse à un pélerinage catholique, moi qui suis athée , mais cette marche vers st jean de compostelle ne concerne pas seulement les croyants. De plus j'aime le dépassement de soi dans l'effort et dans  un but désintéressé, à part le fait de voir des paysages nouveaux, renconter des gens sympa ( un peu comme la marche en montagne ).Bref ces  marches nous racontent ses découvertes du pays, des pélerins avec tous différentes motivations ( la moitié sans raisons religieuses d'ailleurs ), elle nous narre aussi l'histoire de ce pélerinage, ses anedoctes, ses relations avec des personnages hauts en couleurs. c'est vraiment très plaisant, facile à lire, je vous le conseille vivement.MC

    PS: je ne dis pas que je ne le ferai pas un jour.

    Pas eu le temps la semaine dernière de parler de mes 2 derniers livres, tout d'abord l"'arrière saison" de philippe Besson que je n'ai pas trop aimé ( et pourtant j'adore ses romans ), l'histoire d'un ancien couple qui se retrouve dans le café de leur amour, et qui sont en pleine séparation chacun de leur côté, c'est très prévisible et un peu mou du genou à mon goût, l'autre livre est de Jean teulé " les lois de la gravité ", c'est super , une femme va au commissariat se dénoncer du crime sur son mari commis il y a dix ans, à quelques heures de la prescription de son crime, le policier va essayer pendant tous le livre de la dissuader de se dénoncer avant la fin du délai, c'est marrant comme toujours avec J Teulé avec  un très bonne histoire, je ne vous raconte pas la fin .. suspense..MC

    Voir les commentaires

    Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

    Publié dans #Lectures

    Publié le 7 Septembre 2011

     

    LIEN VERS OPHELIE GAILLARD CLIQUEZ ICI link 

     

    Mercredi 10 août 2011 concert expeptionnel  d'un quintette  violoncelle, alto, flûte, harpe et violon :

    Ophelie Gaillard violoncelliste  victoire de la musique 2003, Renaud Stahl violon alto  , Florence Dumont harpe   tout deux solistes orchestre national d'Ile de France , Céline Planes violon orchestre national  Ile de france , et Anne Cécile Cuniot flutiste solo dans plusieurs orchestres.

    Déjà un beau casting, mais le cadre du concert était magique car celà se passait dans le chai du Domaine Bordenave à Monein qui produit du très bon  Jurançon. Une accoustique exeptionnelle qui se prétait parfaitement à la musique de chambre proposée,Bach , Haydn, Beethoven, Bizet ...Un moment de bonheur total avec surtout ophelie gaillard au violoncelle, instrument que j'adore, et bien sûr une petite dégustation de Jurançon après le concert ... (mais je m'égare , ce n'est plus de la musique ... )Et le vendredi soir ce fut le concert des élèves de ce quintette qui sont aussi des professeurs brillants, cette fois ci à l'église ST Girons de monein, bref 2 belles soirées. MC

    EN PHOTO Renaud Stahl et Ophélie Gaillard

                                        IMGP4452.JPG      IMGP4463-2.JPG


    Voir les commentaires

    Publié le 7 Septembre 2011

    SON FRERE

     

    J'allais dire pas de surprise avec Ph Besson, c'est toujours aussi bon, mais il y a quand même de la surprise avec ses thèmes et dénouements, ici avec "Son frère ", que je n'ai pas vu au cinéma, il parle de la mort d'un  homme encore jeune,de l'impuissance de la médecine face à LA maladie, de l'acharnement thérapeutique ,de la fratrie ( son frère est le seul à réellement l'accompagner dans son agonie ) , c'est dur mais pas larmoyant, avec une fin faite de révélation sur la vie du mourant et un dénouement prévisible ? assurément . Ca se lit facilement, un bon livre.MC

    Voir les commentaires

    Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

    Publié dans #Lectures

    Publié le 7 Septembre 2011

    IMGP4397

     

     

     

     Ingrédients pour 4 :150 g de chocolat noir patissier, 8 carrés chocolat caramel sel (dans commerce), 100 g de beurre, 3 oeufs, 45 g de

          farine , barquette de fraise.

    Faire fondre le chocolat doucement dans une casserole  en remuant avec une cuillère en bois, incorporer le beurre coupé en morceaux  jusqu'à obtention d'une belle onctuosité, hors du feu rajouter les oeufs battus et la farine, fariner des ramequins beurrés et passés au frigo pour que la farine tienne, verser 2 cuillères à soupe dans chaque ramequin, poser les 2 carrés de chocolat caramel salés, puis recouvrir jusqu'à épuisement..... du chocolat pas vous

          Moi je mets le tout au congélateur pour les sortir quand je veux. Le jour J Four 180 ° 20 min.

    Coulis de fraise, facile, garder 4 fraises, mixer les autres avec du sucre ( stevia pour moi merci ), certains le passent au chinois, mais si c'est bien mixé c'est très bon, et voili voilà, poser une petite fraise sur fondant voire une petite feuille de menthe pour déco, mettre le coulis autour du fondant et le tour est joué, bon appétit MC

     IMGP4396

    Voir les commentaires

    Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

    Publié dans #Desserts