LE PAYS DES VIVANTS DE JEAN PIERRE MILOVANOFF

Publié le 10 Août 2017

 

Pris au hasard à la médiathèque et après avoir parcouru la quatrième de couverture qui parlait de tempête de neiges , d'espaces déserts . Bon ça commence comme un mauvais polar, un homme s'évade de prison profitant d'une tempête de neige et s'enfonce dans une région déserte où il pense qu'on ne va pas le retrouver, et surtout il pense y rejoindre un homme , Kochko , un ancien boxeur solitaire qu'il a sauvé il y a très longtemps. Après il s'aperçoit que son ami est décédé et que seule reste dans sa maison la compagne du boxeur , Faustine. Il en tombe amoureux. Le style s'arrange un peu au milieu du livre .Un personnage intéressant ( le seul ) , c'est le fossoyeur du village , un peu bizarre, un peu simple , qui s'intéresse à maints sujets, qui aime rendre service , mener des enquêtes sur les gens qu'il côtoie .Puis intervient un journaliste qui devient narrateur du livre et on se demande ce qu'il vient faire dans l'histoire. Je trouve que l'histoire est un peu décousue , même si on suit. On ne parle plus du fugitif ou tout  juste à la fin.Où alors je n'ai pas tout compris , mais je reste mitigé sur ce roman. On ne peut pas dire qu'on s'ennuie , c'est globalement bien écrit finalement , enfin selon  mon avis de lecteur lamda, mais bon , pas le bouquin de l'année pour moi.

MC ALIAS TONTON M

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Commenter cet article