Les bottes Suédoises de Henning Mankell

Publié le 16 Septembre 2016

Les bottes Suédoises de Henning Mankell

Et un p'tit Mankell au passage ( enfin petit, 350 pages quand même ). Je ne pouvais pas le Mankell.... .Malheureusement le tout dernier et définitif car il est décédé en 2015 ,date de parution de ce roman.Amateur des romans mettant en scène le policier suédois Kurt Wallander, de sacrés romans policiers qui ne s'attachaient pas seulement à parler d'une énigme , mais qui parlaient aussi des problèmes de socièté, des relations entre les hommes, enfin de tout ce qui fait la vie , j'en ai lu quelques uns tout aussi passionants les uns que les autres. Ce roman lui , ne fait pas intervenir le policier Wallander, c'est la suite des " chaussures italiennes" que j'avais adoré.C'est l'histoire de Fredrik Welin, ancien chirurgien, d'une soixantaine d'années, qui vit retiré sur un îlot de la Baltique en Suède, seul.Il s'est isolé car il a commis une erreur grave en opérant une de ses patientes, et vit dans la culpabilité.Les bottes suédoises sont la suite de ce roman mais on peut le lire sans avoir lu le premier.A 70 ans maintenant le heros est révéillé en pleine nuit par l'incendie de sa maison, il a tout juste le temps de sauver sa peau. Il a tout perdu, il ne comprend pas le pourquoi de cet incendie qui semble criminel , n'ayant pas à sa connaissance d'ennemis. S'en suit une enquête de sa part et des policiers qui le soupçonnent de l'avoir fait volontairement pour toucher les assurances.Sa fille dont il a découvert l'existence il y a très peu de temps , vient le soutenir, il reste sur l'ile dans une ancienne caravane. Beaucoup de personnages interviennent, Jansson l'ancien facteur des iles, qui vient souvent le dépanner, sa fille donc , Louise, LIsa Modin la jeune journaliste dont il est amoureux malgré la différence d'âge, puis Véronika , la tenancière du restaurant café sur le continent, Oslovski, femme seule qui lui prète un emplacement près du port pour garer sa voiture quand il est sur son île etc etc .On suit dans son cheminement le râleur Fredrik héros de cette histoire. Je ne peux pas évoquer d'autres détails, il s'agit quand même en fond d'une énigme policière. Ce que j'adore aussi dans ce roman ce sont les paysages sauvages de ce pays du froid, l'isolement, l'atmosphère qui règne dans ce milieu hostile quand même, et puis le caractère de ce personnage , confronté au début de sa vieillesse, son besoin d'amour avec sa fille, avec cette journaliste aussi , la recherche de ce que l'on va laisser à ses enfants, la reconstruction ou non de la maison, tout un symbole de la famille.Bref un beau dépaysement , du suspens , de la réflexion sur la nature humaine , un roman riche comme je les aime.

MC ALIAS TONTON M

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Commenter cet article