Le Rapport de Brodeck par Philippe Claudel

Publié le 12 Septembre 2016

Le Rapport de Brodeck par Philippe Claudel

Après avoir lu les "Âmes grises " , voilà un autre roman de Philippe Claudel qu'on pourrait pour le coup appeler les Âmes Noires , car plus dur et dramatique encore que les Âmes grises. Tout n'est pas toujours décrit nommément mais suggéré avec poésie , discrétion , mais on comprend tout et c'est çà qui rend plus fort l'intensité du roman et sa dramaturgie. Brodeck est un des rares dans son village à savoir bien écrire, et le soir où un drame collectif se passe dans le village , c'est lui , Brodeck qui est chargé par le village et le maire de faire rapport sur ce qui s'est passé, à savoir la disparition d'un étranger , l'Anderer , l'autre, en allemand, mais sous entendu ,en minimisant bien sûr le rôle des habitants dans ce meurtre. Il enquête donc, car lui n'était pas là au moment du drame, il reconstitue le scénario. On ne sait pas exactement ce qu'il dit dans ce rapport , car Brodeck , le narrateur, raconte en fait sa propre existence, qui est un drame en elle même . Lui aussi étranger arrivé dans ce village, il s'est peu à peu inséré. Mais dès que la guerre mondiale ( la seconde ? ) arrive , que l'occupant (Allemand ? )investit le village, il est un des premiers dénoncés pour partir en camp de travail (car juif ? )où il va subir des atrocités qui n'auraient pas du le faire revenir , d'ailleurs son nom avait été mis sur le monument aux morts, mais il en est revenu pour l'amour de sa fiancée qui l'attendait.Mais pendant qu'il était dans le camp sa fiancée a elle aussi subie un grave préjudice , qu'on découvrira vers la fin.C'est un roman sur l'âme humaine la plus noire qui se révèle dans les temps tragiques , la bêtise humaine de la foule, la trahison , le rejet de l'autre comme l'anderer, ce personnage étrange qui dérange justement à cause de son mystère , Brodeck lui même car pas comme les autochtones, un roman sur le racisme , l'exclusion . C'est un roman d'amour aussi bien sûr de Brodeck pour sa fiancée qui ne parle plus ,pour sa fille. Brodeck avoue lui ses travers. On dirait une sorte de fable, un peu mystérieuse, mais l'atroce réalité nous ramène à la vrai vie.Un très beau roman , poignant, qui nous rappelle malheureusement notre époque . La bêtise humaine est éternelle, l'histoire se répète, et l'homme ne sait pas retenir les leçons du passé.A lire donc, bien écrit, prenant, passionnant de bout en bout.

MC ALIAS TONTON M

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Commenter cet article