12 ANS ESCLAVE DE SOLOMON NORTHUP

Publié le 23 Mars 2015

12 ANS ESCLAVE DE SOLOMON NORTHUP

Un noir, aux Etats Unis au milieu du 19 ième siècle, qui était libre et vivait avec sa femme et ses enfants dans l’Etat de New York , est enlevé lors d’un déplacement professionnel et vendu illégalement comme esclave dans un Etat du Sud,donc esclavagiste. C’est une histoire vraie qu’il a raconté dans ce livre. C’est passionnant comme un roman et qui nous entraîne dans les plantations de coton et de cannes à sucre et surtout nous fait vivre l’incroyable dureté des conditions de ces esclaves, une déchaînement de violence et d’humiliations .Le narrateur , Solomon NORTHUP qui se fait appeler Platt par son maître ne peut s’échapper pendant 12 ans tellement les conséquences d’une évasion sont horribles. Il passe de maîtres en maîtres selon le bon vouloir des uns et des autres, rencontre parfois un homme honnête et bon , mais dans la majorité des cas ceux sont de véritables tyrans et tortionnaires . En fait les esclaves étaient considérés comme des animaux , du bétail sans conscience, qu’on nourrit toujours d’un même repas, travaillant du matin au soir, tous les jours, sauf à Noël , court répit de trois jours. Le narrateur est bien considéré car il travaille bien, mais cela ne l’empêche pas de recevoir ses scéances de coups de fouet au moindre accroc. C’est un violoniste qui peut s’évader par moment pour animer des bals et se faire quelques pièces pour améliorer son quotidien. Le récit est précis , racontant en détail les tortures physiques et morales , mais sans pathos, il ne pense qu’à retrouver sa famille , sans esprit de vengeance . La patience avec laquelle il attend sa libération force le respect. C’est un très beau récit, facile à lire qui nous éclaire si on ne le savait pas déjà combien l’esclavage a été atroce pour des milliers de noirs.A méditer aussi de nos jours sur la considération que certains de nos concitoyens portent sur une tranche de notre population, suivrez mon regard ....

Un film en a été fait et je le regarderai avec intérêt si j'ai l'occasion.

MC ALIAS TONTON M

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Commenter cet article