IMMORTELLE RANDONNEE, COMPOSTELLE MALGRE MOI JEAN CHRISTOPHE RUFIN

Publié le 6 Janvier 2015

IMMORTELLE RANDONNEE, COMPOSTELLE MALGRE MOI JEAN CHRISTOPHE RUFIN

Lu cette semaine ce récit sur St Jacques de Compostelle par Jean Christophe Rufin, (Académicien, ancien Ambassadeur, écrivain de romans historiques à succès).J'avais déjà lu " En avant route "d'Alix de St André sur le même thème, la longue marche des pèlerins de Compostelle. Sais pas pourquoi , je suis attiré par ce voyage mythique, mais pas pour des raison religieuses, on connaît mon anti cléricalisme viscéral et mon rejet de toutes les religions. Mais cette marche n'est pas faite que pour les croyants , beaucoup sont athées, ce qui m'attire c'est l'abnégation, la frugalité , l'effort solitaire,le dépassement de soi qui peut s'apparenter effectivement aussi à une sorte d'élan mystique, mais pas religieux ,en tous cas de mon point de vue. J'avais beaucoup aimé le livre d' Alix de St André par son humour, son côté rencontre des divers pèlerins, celui de JC Rufin est un peu différent, exalté au début , puis très vite on ressent une sorte de désillusion de la part de l' auteur marcheur.Et c'est très bien de nous faire découvrir ces mauvais côtés, la dureté, la souffrance, ça encore on s'y attends ,mais aussi la crasse, la promiscuité, les fanfaronnades des autres pèlerins qui semblent en compétition selon le départ initial de leur marche, ( beaucoup aussi ne font que les derniers km à pied avant Compostelle alors que d'autres ont fait les parcours mythiques depuis les Pyrénées , voire depuis leur pays d'origine), les paysages pas toujours à la hauteur non plus car l'urbanisme déborde souvent sur les chemins balisés de Compostelle. C'est un récit très instructif, bien écrit bien sûr, ca se lit rapidement, on vit littéralement dans la peau du narrateur, on y trouve quand même de belles rencontres, des situations comiques , vraiment plaisant , quant au fait d'être incité à faire ce chemin , ça donne quand même à réfléchir. En tout cas un bon moment de lecture .Et ci dessous la dédicace de l'auteur qu'il m'a faite ce WE à Pau lors du salon du livre, oui , chez TONTON M on ne lésine pas sur les moyens ...

MC ALIAS TNTON M

IMMORTELLE RANDONNEE, COMPOSTELLE MALGRE MOI JEAN CHRISTOPHE RUFIN
IMMORTELLE RANDONNEE, COMPOSTELLE MALGRE MOI JEAN CHRISTOPHE RUFIN

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Commenter cet article