Publié le 22 Septembre 2017

LECTURE DE MES VACANCES:

Dévoré d’une traite ( enfin presque , y a plus de 400 pages quand même ) plutôt en une matinée et une soirée prolongée jusqu’au bout car  je voulais absolument connaitre le dénouement.

Ce roman policier est le premier d’une trilogie mais qui peut se lire seul , l’histoire ayant une fin en soi. Mais évidemment le personnage central et le décor étant les mêmes je suis sûr  que je lirai les deux suivants .

L’inspecteur Fin Macléod a quitté il y a 18 ans son île natale où il a vécu une enfance mouvementée comme on l’apprendra au fur et à mesure du récit. Un crime est commis sur cette île, étrangement ressemblant à un autre commis il y a quelque temps à Edimbourg et sur lequel il enquêtait. De plus le fait qu’il parle le dialecte de son île, la langue gaélique,  incite ses chefs à l’envoyer sur place afin d’aider les collègues locaux.

On entre alors dans une ambiance très bien décrite de terre isolée au large de l’écosse avec le froid , la pluie et les habitants menant une vie dure. Les paysages sont bien décrits ainsi que les personnages bien mystérieux, beaucoup de tragédies s’étant passées sur ce territoire. L’inspecteur retrouve bien sûr des gens qu’il a connus, des retrouvailles parfois difficiles avec des amis et ennemis d’enfance, des amours aussi.

Une étrange coutume du pays qui voit chaque année des personnes désignées chez les jeunes et encadrés par des anciens, partir 15 jours sur un ilot massacrer des oiseaux pour les ramener à la population, est semble t’il à l’origine de beaucoup des tragédies qui se nouent sur l’île de Lewis et en rapport avec le meurtre à élucider.

Le style nous captive,on est immergé complètement dans l’atmosphère. Quand il s’agit du temps présent c’est le narrateur qui parle, quand on fait des retours sur le passé de l’inspecteur , c’est lui qui parle à la première personne, c’est bien vu.Très bien écrit pour un polar !!

Le suspense est très bien mené, les informations sur le passé des uns et des autres est distillé petit à petit et ce qui fait qu’on veut savoir à chaque fois la suite.

Bien sûr je ne dévoile rien sur l’énigme, à vous de vous en délecter.

 Vraiment très prenant.

Vivement la suite.

Et merci à Evelyne et Karine qui me l'avaient conseillé chacune de leur côté.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 30 Août 2017

Un vrai régal que ce roman !!! Très bien écrit mais je l'avais déjà remarqué sur un autre roman. L'histoire est bien menée, des histoires parallèles, qui vont peut être se rejoindre , on ne sait pas...Le narrateur est interne en médecine, il retourne avec sa copine du moment elle aussi médecin, à St Savin une petite ville balnéaire  où il allait en vacances chaque année avec ses parents. Là il a vécu  un amour platonique avec une petite voisine, Sylvie qui vient aussi chaque année. Il se rappelle ce grand amour de jeunesse. Sa compagne elle aussi évoque une autre histoire en rapport avec St Savin. Le narrateur s'imagine que ces deux histoires sont liées. Sa compagne évoque un personnage qui pourrait être le beau père de cette Sylvie. Il semble malade et vit avec une petite fille dans un garage automobile. Le narrateur , va retrouver quelques temps plus tard cette Sylvie toujours en vacances dans sa même maison mais plus grande . Il va avec la complicité d'un ami connu sur place, renouer avec Sylvie  sans lui dire qui il est , ce jeune garçon amoureux d'elle qui la retrouvait tous les jours en limite des deux maisons. Mais bien sûr elle va le deviner. Leur relation ne va pas se nouer pour autant et restera dans la complicité amoureuse amicale.Elle va disparaître de sa vie pendant plusieurs années et il apprendra de ses nouvelles en retrouvant son ami qui l'accompagnait. Et là je vous laisse le plaisir de connaitre la suite.Des rebondissements, des révélations, très bien amenés dans cette belle histoire d'amour qui trouvera un dénouement étonnant. Par delà ce beau récit , le plaisir de la lecture est évident, une belle évocation de la nostalgie, des destins contrariés, de l'humour aussi , ha le passage sur  un dîner dans une famille avec un enfant roi , tordant.Bref un très bon roman, j'ai pris un plaisir fou .

MC ALIAS TONTON M 

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 14 Août 2017

Bon pas de chance en ce moment 2 ième livre de suite que je lis qui me déçoit après le Milovanoff . Pourtant j'aime beaucoup ceux de Modiano, un style particulier, une atmosphère qui vous enveloppe dés le début, on part à chaque fois dans son monde. Mais là même si le style y est toujours, le récit est un peu décevant. Le narrateur évoque une histoire de suicide d'un jeune couple dans les années 30 qu'il va essayer de démêler bien des années plus tard. Bon, souvent dans les romans de Modiano tout est effleuré , suggéré sans vraiment préciser, mais là on se balade dans Paris à la recherche  de souvenirs de sa propre vie , pendant laquelle il aurait rencontré des acteurs de ce drame . il nous parle de sa propre famille , de son enfance, on fait des aller retours dans les époques mais sans vraiment comprendre les tenants et  les aboutissants. On a des bribes de réponses mais sans plus. Je n'ai peut être pas compris , c'est fort possible, mais là franchement , décevant. Reste le style et la balade dans Paris.Pour ceux qui n'ont pas lu, il y en a plein d'autres épatants.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié le 10 Août 2017

 

Pris au hasard à la médiathèque et après avoir parcouru la quatrième de couverture qui parlait de tempête de neiges , d'espaces déserts . Bon ça commence comme un mauvais polar, un homme s'évade de prison profitant d'une tempête de neige et s'enfonce dans une région déserte où il pense qu'on ne va pas le retrouver, et surtout il pense y rejoindre un homme , Kochko , un ancien boxeur solitaire qu'il a sauvé il y a très longtemps. Après il s'aperçoit que son ami est décédé et que seule reste dans sa maison la compagne du boxeur , Faustine. Il en tombe amoureux. Le style s'arrange un peu au milieu du livre .Un personnage intéressant ( le seul ) , c'est le fossoyeur du village , un peu bizarre, un peu simple , qui s'intéresse à maints sujets, qui aime rendre service , mener des enquêtes sur les gens qu'il côtoie .Puis intervient un journaliste qui devient narrateur du livre et on se demande ce qu'il vient faire dans l'histoire. Je trouve que l'histoire est un peu décousue , même si on suit. On ne parle plus du fugitif ou tout  juste à la fin.Où alors je n'ai pas tout compris , mais je reste mitigé sur ce roman. On ne peut pas dire qu'on s'ennuie , c'est globalement bien écrit finalement , enfin selon  mon avis de lecteur lamda, mais bon , pas le bouquin de l'année pour moi.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 7 Août 2017

Miam miam , tout en douceur cette charlotte.Arrête ton char-l'aute

Ingrédients pour 6 à 8 :

  • 24 biscuits cuillères
  • 6 demi poires au sirop
  • 4 jaunes d'oeuf
  • 120 gr de sucre en poudre
  • 25 cl de crème fraîche ,25 cl de lait
  • 4 feuilles de gélatines
  • kirch 3 cuillères à soupe
  1. Faire ramollir les feuilles de gélatines dans l'eau froide.
  2. Faire chauffer le lait dans une casserole.
  3. Fouettez les jaunes d'oeuf dans un récipient avec le sucre jusqu'à le blanchir.
  4. Verser dessus les jaunes  le lait chaud en mélangeant bien, remettre dans la casserole le tout et faire épaissir à feu doux en remuant continuellement.
  5. Hors du feu rajouter les feuilles de gélatines que vous avez essorées .
  6. Monter la chantilly avec la crème
  7. Egoutter les poires , garder 10 cl de jus, couper les poires en petits cubes.
  8. Mélanger dans une assiette le jus de poires et le kirch.
  9. Imbiber rapidement les biscuits de ce mélange et les disposer dans le moule à charlotte.
  10. Mettre les cubes de poires et la chantilly délicatement dans le récipient de crème au oeufs refroidis.
  11. Rajouter la préparation  de crème oeufs poires au centre de votre moule.
  12. Filmer ou fermer votre moule et garder au frigo au moins 8 à 10 h.

Voilà très facile et léger , goûteux, une belle petite douceur.

MC ALIAS TONTON M

 

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Desserts

Publié le 27 Juillet 2017

Petite entrée fraîche mais qui étonnement cale bien.(trouvée sur Maxi cuisine de ce mois ci, et j'ai voulu essayer )

Ingrédients pour 4 entrées ou 8 à 10 petites verrines apéros.

  • 200 gr de saumon fumé, 1 botte de radis, une quinzaine de cerneaux de noix, 1/2 bouquet de ciboulette, 2 cuillères à soupe de fond de veau en poudre, 10 cl de crème fraîche un peu de tabasco, sel , poivre.
  1. Faire bouillir 800 ml d'eau avec le fond de veau en mélangeant bien , après 5 mn , laisser refroidir.
  2. Nettoyer les radis et les couper en tout petits morceaux,( en garder un peu pour la finition )tailler le saumon en lanières, couper les cerneaux de noix ( en garder pour la déco) ,mettre le tout dans un blender avec le fond de veau , la crème et quelques gouttes de tabasco.Saler légèrement, poivrer et mixer le tout jusqu'à obtenir une crème  homogène. Il reste des petits morceaux de radis mais cela donne un peu de consistance agréable en bouche.
  3. Mettre dans un saladier au moins 2 heures au frigo.
  4. Servir dans des verrines ou coupes ou verres , rajouter dessus un peu de morceaux des radis restant, ciseler la ciboulette et saupoudrer dessus poser un cerneau de noix aussi.

Très frais , très goûteux ce mélange de saumon , radis, tabasco, fond de veau, étonnant.

MC ALIAS TONTON M

Soupe glacée au saumon fumé

Voir les commentaires

Publié le 17 Juillet 2017

Petite improvisation de ce WE, j'ai enfin pris le temps de re-cuisiner un peu, et toujours recette légère et équilibrée  avec viande blanche, légumes et féculents.

Ingrédients pour 2 :200 gr de champignons bruns, 2 escalope de veau, 4 carottes fanes, une courgette, une poignée de fèves pelées, une cuillère à soupe de crème de soja, une gousse d'ail , quelques brins de persil, sel poivre, une poignée de mais à pop corn., huile d'olive, huile de tournesol.

  1. Laver la courgette et la tailler en quartiers, peler les carottes, nettoyer les champignons et les tailler en très petits cubes.
  2. Cuire la courgette , fèves et carottes dans un panier vapeur 20 mn dès que l'eau frémit.
  3. Préparer la persillade
  4. faire revenir à la poêle les champignons, saler, poivrer, ajouter la persillade et mélanger, puis rajouter la crème de soja et mélanger à nouveau.
  5. Faire revenir à la poêle les 2 escalopes que vous avez préalablement aplaties au rouleau à patisserie, saler , poivrer.
  6. faire les pop corn  avec l'huile de tournesol dans une casserole 
  7. Préchauffer le four à 200 °.
  8. Etaler les escalopes de veau , poser une à 2 cuillères de champignons persillés, enrouler les escalopes sur la farce, fixer le veau roulé avec des piques en bois sous forme cylindrique ou comme ici sous forme de corne d'abondance .poser les escalopes dans un plat allant au four et réchauffer avec les légumes.
  9. Disposer tout vos ingrédients sur les assiettes , saupoudrer les pop corn de curry.

La farce rend plus moelleux le veau , c'est très goûteux , pris ce jour là avec un rosé de Provence bien frais ,cuvée du Bâtonnier 2015   du domaine Valdition.

MC ALIAS TONTON M 

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Viandes et gibiers

Publié le 13 Juillet 2017

Encore une belle adresse du côté d'Agen, un restaurant au bord d'un lac. Il ressemble à un cuirassé futuriste.On peut prendre à la carte ou alors 4 menus au choix: le "miam" à 28 euros , le "trop bon " à 34 euros le "ripaille" à 36 euros et le "ça déchire" à 42 euros. On a pris ceux à 28 € et 34 €.

 En entrée gaufre à l'eau de mer, maquereau fumé, pomme verte et chantilly notamment une aux algues que j'ai pris , excellent,  deuxième choix, carpaccio de tomates rares, speck, mozzarella soufflée et pesto, troisième choix anchois frais  marinés , légumes et tuiles de parmesan , en plats, filet de lieu noir ,purée de fève et  fèves,ou pigeonneau   moi j'ai pris une parillada, purée de petits pois, les plats superbes , pleins  de petites sauces originales , parfait. En dessert, tubes chocolat au pistaches ,coupe de fruits rouges et son granité aux agrumes, sans compter  les amuses bouches au début du repas , gaspacho de melon, et mignardises avec le café. Accueil sympa et pro, cadre  feutré, une bien belle adresse.MC ALIAS TONTON M.

Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47
Restaurant  IMAGINE à Boé 47

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié le 5 Juillet 2017

Superbe roman intimiste.Je ne connaissais pas cette auteure, mais j'ai vu que John Updike ( autre grand écrivain américain que j'aime beaucoup ) en disait le plus grand bien donc  je n'ai pas hésité à le prendre à la médiathèque.Le roman raconte l'histoire d'une famille de Baltimore , les Whitshank qu'on suit sur trois générations avec des allez retours dans le passé et le présent qui permettent à chaque fois d'apprendre plus de choses sur les personnages et leurs évolutions, leurs secrets.Celà ressemble à une famille banale , mais on va découvrir situations pitoresques . Au milieu de cette famille, Abby , la femme de Red, ce dernier lui même  fils de Junior le patriarche qui a fondé cette famille et qui a récupéré cette grande maison où ils vivent qu' il avait construit lui même pour des clients mais à son goût.Red et Abby ont eu 4 enfants , les filles Amanda et Jenny très différentes , les garçons Denny , une sorte personnage solitaire , mystérieux , rebelle, assez insaisissable  et Stem le discret. Abby est assistante sociale et veut toujours faire le bien autour d'elle et surtout avec ses enfants. Un jour elle commence à avoir des crises d'absence. Les enfants reviennent tour à tour au foyer pour aider leurs parents . Les caractères sont bien décrits, on apprend les relations entre frères et soeurs , leur évolutions personnelles ,  de retour chez leurs parents ils s'affrontent par petites touches, on sent qu'il y a des règlements de compte entre eux. On revient aussi au départ avec les grands parents qui ont eu une relation bizarre au début entre Junior et sa future épouse. C'est comme une balade dans une famille qu'on apprend à connaitre,on y trouve des secrets de famille, c'est aussi  une réflexion sur la vieillesse, sur la réussite ou non , les relations frères soeurs, parents enfants et puis aussi une chronique sur la vie américaine et ses moeurs .C'est très agréable à lire , un peu d'humour,les personnages sont très attachants,  j'ai beaucoup aimé, je ne raconte pas trop l'histoire , je vous laisse découvrir.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 26 Juin 2017

Enfin de retour en cuisine, pas mal occupé ces derniers temps. Recette light idéale pour repas du soir avec un poisson et des légumes mais sans féculent qu'il faut manger uniquement les midis accompagnés des légumes ( source diététicienne ). Ici accompagné d'une petite sauce tout aussi diététique  de crème de soja au citron.

Ingrédients pour 4 :4 dos de merlu, une petite courgette,4 fagots d'haricots vert,une carotte , une demi aubergine , 20 cl de crème de soja, 1 à 2 cuillères à café de jus de citron ,huile d'olive sel , poivre.

  1. Préchauffer le four à 210 °.
  2. Dans un plat poser les merlus légèrement huilés d'huile d'olive, saler , poivrer.
  3.  Laver la courgette, couper en fines tranches , puis les couper en deux, disposer sur les poissons comme des écailles, couper de fines lamelle de l'aubergine et poser le long des courgettes puis  mettre le tout au four 10 à 15 mn mn .
  4. Cuire les haricots verts à la vapeur 20 mn environ puis 4 lamelles de carotte 5 mn avant la fin.
  5. Chauffer la crème  de soja , rajouter le citron , saler , bien poivrer.
  6. Entourer les fagots d'haricots avec les lamelles de carottes,un peu de fleur de sel sur les haricots et déposer dans les assiettes le poisson, fagots et crème .

Léger , goûteux et je le répète diététique.

MC ALIAS TONTON M

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Poissons et crustacés

Publié le 8 Juin 2017

 

Encore un bon repas au Sud, ce jour là repas spécial fête des mères.(40 euros )

En entrée duo de gambas décortiquées et noix de st Jacques, crémeux de crustacés et légumes ,léger et excellent., photo ci dessous .  

LE SUD RESTAURANT A PAU

Ensuite , suprême de volaille fermière farcie de duxelle de champignons superbe , petites asperges vertes fondantes, voir photo en tête .hum cette duxelle de champignons , un régal ou alors second choix , dos de merlu  de ligne, risotto de coquillages au parmesan , jus blond au romarin ,cuisson du poisson parfaite,  voir photo ci dessous

LE SUD RESTAURANT A PAU

Enfin le dessert, un sablé aux amandes, fraises gariguettes, sorbet citron vert maison et coulis de basilic, idéal pour finir ce bon repas.photo ci dessous .

Le tout accompagné d'un très bon Pic St Loup   2015 de La Bastide St Loup.

Un repas très goûteux , léger, original, avec de produits frais, je répète , le chef est maître  restaurateur. Jamais déçu, un accueil très convivial, la déco a été refaite , plus moderne , un lieu agréable , et l'été une grande terrasse avec toit modulable selon le temps. Une très bonne adresse sur Pau et ce depuis plusieurs années, le midi des formules raisonnables avec des plat originaux à chaque fois.

MC ALIAS TONTON M 

LE SUD RESTAURANT A PAU
LE SUD RESTAURANT A PAU

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Les bons restau...

Publié le 6 Juin 2017

Un petit bijou de démontage implacable de la "folie" de toutes les religions et croyances.L'auteur reprend le dictionnaire des maladies psychiatriques et les énumère par ordre alphabétique en l'appliquant  aux croyances , comportements des croyants , prêtres Imam, rabbins et autres .Des dizaines de termes psychiatriques tels que paranoia, possessions, aliénations mentales, extases, libido, mysticisme, délire,sadisme , sexualité etc etc j'en passe et des meilleurs, rapportés aux comportements des croyants et religieux .C'est limpide et d'une évidence flagrante, le livre montre l'absurdité des croyances de tous bords, démonte la machination des créateurs des religions pour asservir les populations à leur profit.Affabulation, idées mystiques, lavage des cerveaux , ils se sont servi des peurs , névroses de leurs ouailles . Alors je conseille de lire ce livre qui ouvre les yeux , démystifie la mascarade de la croyance , je le répète c'est implacable. Une critique lucide qui remet les idées en place , au chapitre divinations: "Lourdes 11 février 1858. Une bergère, adolescente hystérique et mythomane nommée Bernadette Soubirous, annonce qu'elle a eu l'apparition sonore et parlante comme au cinéma d'une bonne femme morte depuis plusieurs siècles et qui se présente à elle sous appellation d'Immaculée Conception et cela en son patois occitan, Fatima Portugal, 13 juillet 1917, pareil 2 bergères..annoncent la même vierge...Embarras  de l'Eglise de Rome ? Que nenni! trois secrets? Trois prophéties ? Une aubaine ! on va exploiter çà, et pas moins de quatre papes entretiendront le mystère pendant quelques décennies jusqu'au décès des deux visionnaires  mythomanes forcément cloîtrées pour les besoins de la cause et donc placées sous strict contrôle..".Bien entendu ces trois secrets seront révélés...après leur réalisation...facile !!.

Jouissif pour un  non croyant et qui devrait interpeller  les croyants...pas gagné, une citation dans ce livre d'Albert Einstein le souligne :"deux choses sont infinies ;L'univers et  la bêtise humaine" et l'auteur du livre complète la définition sur la bêtise humaine "..et surtout le cynisme des gens de religion qui en font leur beurre "

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 18 Mai 2017

Un gros coup de coeur ( ou de choeur... pour l'opéra ? )plusieurs fois qu'on veut y aller mais à chaque fois complet, là j'ai du m'y prendre la veille sur Facebook , c'est déjà un signe de qualité cette attente.

Alors d'abord accueil très chaleureux, facile de commander il y a une ardoise avec entrée plat dessert (13 € 50...le plat seul 9.50€...) et 2 choix à chaque fois.On a pris une salade crevette avocat,mangue avec un peu de ciboulettes et  jeunes pousses de salade et épinard, très fraîche et excellent avec une vinaigrette superbe, ensuite des filets d'églefins sauce poivron sur un lit de boulgour, un beau et bon mélange, cuisson parfaite du poisson.En dessert panacota chocolat framboise et pour moi  une sorte de gâteau amande et compotée de poire le tout tiède à tomber , je ne me rappelle plus le nom de ce dessert.Donc je résume , bien accueilli , pas cher très bon et cerise on the cake servi rapidement, je n'en reviens pas , le cuistot qu'on voit dans sa cuisine directement est seul, au service la patronne est seule aussi , et c'est cuisiné au jour le jour , les plats changent tous les jours , moi je dis chapeau,non ce n'est pas du surgelé réchauffé au micro onde , on a vue sur la cuisine, et c'est très frais comme produits , pas la peine de faire de pub, cette adresse est incontournable !!!

MC ALIAS TONTON M

l'Opéra restaurant à Pau
l'Opéra restaurant à Pau

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Les bons restau...

Publié le 15 Mai 2017

 

Sympa à faire , facile, doux,

Ingrédients pour 4 :

4 poires,250 gr de mascarpone, 3 oeufs, 80 gr de sucre + 50 gr pour la cuisson des poires , 60 gr d'amande en poudre, 100 gr d'amandes effilées, 1 cac d'arôme naturel de café.

  1. Peler les poires, couper le fond et évider, faire cuire dans une casserole d'eau citronnée sucrée 20 mn environ, puis laisser refroidir.
  2. Mélanger les jaunes d'oeufs et le sucre en fouettant, puis ajouter le mascarpone, la poudre d'amande et l'arôme de café.
  3. Monter les blancs en neige et incorporer délicatement au mélange oeuf mascarpone.
  4. Poser au fond de coupe ce mélange et réserver au frais 3 h minimum.
  5. Faire griller à sec les amandes effilées.
  6. Poser les demi poires sur les crèmes et  saupoudrer des amandes grillées.

Voilà c'est prêt, c'est onctueux et doux, très agréable pour finir un repas.

MC ALIAS TONTON M

Dessert poires  crème mascarpone amandes

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié le 9 Mai 2017

Recette très sympa , très facile et goûteuse .

Ingrédients pour 4:

  • 4 pavés de saumon, 125 gr de St Moret, 8 gros champignons bruns (ou de Paris), 8 tranches de pancetta très fines, 4 courgettes , 1 oignon, sel et poivre, graines de cumin.
  1. Préchauffer le four à 180 °.
  2. Nettoyer les champignons en ôtant les pieds, farcir de fromage à ras, placer dans un plat  allant au four avec un peu d'huile d'olive sur le fond.
  3. Huiler un peu ,saler et poivrer les pavés de saumon, saupoudrer de graines de cumin et mettre dans plat allant au four.
  4. Mettre les 2 plats au four pour 20 mn
  5. Laver les courgettes, les couper en cubes, peler et ciseler l'oignon, faire revenir à la poêle avec un peu d'huile d'olive 20 à 25 mn à feu doux , saler et poivrer.

L'association champignon st Moret est excellente, ça va bien aussi avec le saumon graine de cumin, vraiment une réussite.

MC ALIAS TONTON M

 

Champignons farcis au St Moret et pancetta , saumon à la graine de cumin et Courgettes aux oignons
Champignons farcis au St Moret et pancetta , saumon à la graine de cumin et Courgettes aux oignons

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Poissons et crustacés

Publié le 4 Mai 2017

Roman sympathique , le titre m'avait attiré, j'ai appris qu'une pièce en a été tirée.Une bonne histoire , un ado qui doit rejoindre à Venise une copine de lycée à son invitation pour la voir jouer un concert à la Fenice de Venise , le magnifique opéra de Venise ( que j'ai eu le plaisir de visiter et vu des répétitions de Rigoletto ).

Emile est un ado qui vit avec ses parents sur le terrain de leur future maison...en attente de permis de construire car sous le coup d'une hypothétique préemption de la mairie. En  attendant ils vivent dans leur caravane sur ce terrain.Une famille un peu folklorique, avec un père représentant de commerce un peu fantasque , une mère qui tient absolument à lui faire une teinture régulièrement pour qu'il soit plus beau...Emile tombe amoureux d'une  fille riche , musicienne ,lycéenne comme lui. Un beau jour , elle l'invite à venir l'écouter à Venise à la Fenice où elle doit donner un concert.Il doit se payer le voyage , elle l'invite sur place. Quel bonheur , pour lui , là ou ça change c'est quand ses parents se décident à l'accompagner en caravane jusqu'à Venise. S'en suit une épopée croquignolesque  .Ce roman est plein d'humour , j'ai éclaté de rire plusieurs fois. C'est touchant, c'est un peu une satire sociale , sur les familles un peu défavorisées face aux familles aisées, sur les relations ado entre eux , les relations entre les ados et parents. Le style est sympa , c'est le jeune héros qui parle, c'est moderne , drôle, on ne s'ennuie pas une minute. Pas de prise de tête, facile à lire, très agréable, allez y les yeux fermés, et si vous pouvez aller à Venise directement , c'est encore mieux, un paradis.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par tonton M

Publié dans #Lectures

Publié le 20 Avril 2017

Le petit dernier de Thomas Fersen . Après un disque rock avec les Ginger accident , Thomas Fersen s'offre un quatuor à cordes ( j'adore !!)accompagné d'un groupe acoustique pour nous faire découvrir ses pépites de chansons comme très souvent animalières. Bref Thomas Fersen renouvelle son "bestiaire".De la poésie , de la tendresse , de l'humour, le coq qui se retrouve au fond ..d'une cocotte ...en fonte, des morceaux primesautiers comme "encore cassé" un de mes préférés , ou encore "patchanga" morceaux joyeux ."le testament " à la mélodie simple mais tellement touchante et un beau texte , "dans les rochers de beg an fry " vie et mort d'un homard ha ha ha ,Des sortes de petites fables, des comptines  et même si je n'ai pas tout compris,j'avoue , c'est tellement poétique qu'on se laisse emporter.Les cordes et les instruments acoustiques se marient bien, les chansons hors du temps , de beaux textes ,des musiques tour à tour guillerettes, parfois plus mélancoliques, l'ensemble du disque est gai , dépaysant et nous fait respirer un autre "air" que les rengaines à la mode. Je suis un grand fan comme vous l'avez compris , vu plusieurs fois en concert, je l'avais vu aussi il y a une dizaine d'années au festival des vieilles charrues.

MC ALIAS TONTON M

CI DESSOUS QUELQUES EXTRAITS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 13 Avril 2017

Le dernier enregistrement d'Ophélie Gaillard la violoncelliste qui surprend à chaque fois , en passant d'un univers à l'autre avec le plus grand bonheur.Après Brahms,  puis la musique sud américaine avec Alvorada , entre temps un détour par Carl Philipp Emanuel  Bach avec ses amis du Pulcinela orchestra, Ophélie nous fait voyager dans tout l'univers musical. Ici  il s'agit d'exil , l'exil de compositeurs d'origine juive , du début du 20 ième siècle, qui ont émigré aux états unis et y ont composé les morceaux enregistrés ici. J'avoue que je ne les connaissais pas ,à part Prokofiev,  étant plutôt attiré par le baroque et les musiciens d'avant le 20 ième siècle. C'était une bonne occasion de les découvrir.Ernest Bloch tout d'abord, le disque débute par un long morceau de 21 mn  , Schelomo où Ophélie est soutenue par un orchestre philharmonique  qui joue une partition flamboyante , riche , puis qui  laisse le violoncelle s'exprimer seul  , le son vif et  chaleureux d'Ophélie nous ravit .Ensuite Korngold qui fut aussi compositeur pour des films aux Etats Unis ,  un concerto pour violoncelle et orchestre superbe , vif, mais aussi langoureux par moment.Puis die tote stadt mélancolique à souhait.Totalement différent Prokofiev et l'ouverture sur des thème juifs où le violoncelle se trouve face à une clarinette ( vous comprendrez pourquoi j'adore, la clarinette étant mon instrument ), c'est génial, on trouve des accents de musique juive d'Europe centrale.Retour à Bloch avec  4 morceaux toujours avec la clarinette en partenaire, c'est magnifique , mes passages préférés, la tristesse de cette musique est prenante , mais aussi des sursauts de joie, j'adore.Puis Alberstein , avec une mélodie au violoncelle qui nous met en joie, profonde mais enjouée, heu celui là aussi j'adore et enfin un traditionnel , Freilechs, et la clarinette encore et le violoncelle qui entremêlent leurs sons.Magnifique album , riche sur un même thème l'exil juif mais très varié, un pur bonheur, je rajoute bien sûr le jeu d'Ophélie toujours profond et cette sonorité superbe.Et puis moi si j'ai clarinette et violoncelle je suis comblé.

MC ALIAS TONTON M

 

EXILES par OPHELIE GAILLARD
EXILES par OPHELIE GAILLARD

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m