Publié le 28 Septembre 2016

CHEZ HUBERT A NIMES BRASSERIE

Située juste au bord des magnifiques arènes de Nîmes, une grande brasserie traditionnelle. 24 euros pour entrée ,plat et dessert,3 ou 4 choix possibles à chaque fois, pas excessif vu la situation du restau , et surtout la bonne qualité des plats présentés. En entrée ce jour là , aubergine rotie au caillé de chèvre et sa concassée de tomates très bonne , ou œuf poché et ratatouille froide légèrement assaisonnée avec un peu de tapenade dessus , très frais , en plat ,thon frais cuit à la plancha à point, très belle cuisson , poisson exquis, accompagnée de ratatouille chaude cette fois tout aussi bonne, ou agneau de 7 h avec écrasé de pomme de terre à l'huile d'olive douce...., en dessert salade de mangue fraîche et son sorbet à la framboise. Belles assiettes, bien cuisinées, encore une bonne adresse avant de visiter la ville, qui était animée ce jour là par la féria des vendanges.

MC ALIAS TONTON M

CHEZ HUBERT A NIMES BRASSERIE
CHEZ HUBERT A NIMES BRASSERIE
CHEZ HUBERT A NIMES BRASSERIE
CHEZ HUBERT A NIMES BRASSERIE

Voir les commentaires

Publié le 26 Septembre 2016

La bouillabaisse de La Petite France (suite )

Deux jours après avoir goûté une première fois le menu de ce restaurant de poissons vous trouverez à la fin le premier article

On est donc revenu pour la bouillabaisse.(57 euros par personne ) Le patron est venu nous présenter les poissons de la pèche qu'il allait cuisiner ( ce jour là 7 en tout )Après avoir patienté avec l'apéro accompagné de cubes de thon et saumon crus , toast , tapenades diverses, des sortes de coques à la crème ( je ne me rappelle pas le nom ), la patronne est venue lever tous les poissons cuits et les a disposés sur un plat en mettant à côté le nom de chaque poisson. ( il y avait des vives ,des rougets, du st pierre ,de la lotte , du loup ,du chapon et de la daurade) .Une soupière avec la soupe de poisson est à côté, puis les croûtons , la rouille, aïoli , gruyère râpé et enfin des pommes de terres cuites. Donc dans un peu de soupe ,avec quelques croûtons on a rajouté les poisons au fur et à mesure pour se régaler de bout en bout. En dessert un excellent tiramisu aux framboises pris par gourmandises car on avait le ventre repu !!! Et pour finir la patronne nous a offert le digestif , la camarguaise , la liqueur des gardians bienvenue pour digérer ce repas parfait.

MC ALIAS TONTON M

ci après le premier article sur ce restau

http://www.la-tambouille-a-tonton-m.com/2016/09/la-petite-france-a-paradou-restaurant-de-poissons.html

plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise
plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise

plateau tapenade ,découpe des poissons,plat avec les noms, soupe de poisson,une assiette,le plat vide ... et un tiramisu aux framboise

Voir les commentaires

Publié le 23 Septembre 2016

La Petite France à Paradou restaurant de poissons

Restaurant à Paradou, très beau , murs de pierres à l'intérieur, poutres claires, magnifique. la cuisine spécialisée dans les poissons est superbe, et un accueil des plus sympathiques.

On a pris un menu à 24 euros (voir photo en bas ).En entrée la soupe de poisson maison , très bien servie d'une excellente qualité avec croûtons fromage rouille et même gousse d'ail pour frotter si envie les croûtons .En plat,moi, dos de cabillaud en aïoli avec coquillages, moules, petits légumes croquants et écrasé de pomme de terre, un régal, Carole, petites queues de lotte sauce oustau (crème, échalottes et vin blanc ) très bonnes aussi , sauce excellente . En dessert moi j'ai pris une crème brûlée au thym très originale et Carole, pèche pochée et glace succulente. De très bons plats avec des produits d'une grande qualité.On s'est donc régalé, et on a pris déjà rendez vous pour 2 jours après pour une bouillabaisse ( il faut commander 48 h avant ) qu'on a vue passer , astronomique !!! Je ferais bien sûr un compte rendu.

MC ALIAS TONTON M

ci après l'article sur la boullabaisse http://www.la-tambouille-a-tonton-m.com/2016/09/la-bouillabaisse-de-la-petite-france-suite.html

soupe de poisson,une des salles, petites queuex de lottes sauce oustau, menu et enseignesoupe de poisson,une des salles, petites queuex de lottes sauce oustau, menu et enseigne
soupe de poisson,une des salles, petites queuex de lottes sauce oustau, menu et enseigne
soupe de poisson,une des salles, petites queuex de lottes sauce oustau, menu et enseignesoupe de poisson,une des salles, petites queuex de lottes sauce oustau, menu et enseigne

soupe de poisson,une des salles, petites queuex de lottes sauce oustau, menu et enseigne

Voir les commentaires

Publié le 22 Septembre 2016

LES LETTRES DE MON MOULIN D'ALPHONSE DAUDET

Petit plaisir que la relecture de ce petit bijou Provencal , sur les lieux même de mes vacances , avec l'évocation de villages que j'ai traversés. Belle écriture, simple , poétique , des petites histoires de pays de quelques pages à chaque fois, mais suffisant pour évoquer les milles et unes facettes de la Provence et de ses habitants hauts en couleurs. On retrouve bien sûr la chèvre de Mr Seguin , la mule du Pape , L'arlésienne , d'autres tout aussi croustillantes ou instructives, voire dramatiques comme certains naufrages . Quelques chroniques sur l'Algérie de la fin du 19 ème aussi. Alphonse Daudet qui en avait marre de Paris revenait en Provence dans ce moulin, il y passait des journées entières à rêvasser, puis se baladait tout autour et recueillait les histoires et légendes de ce pays.Le style n'est pas vieillot du tout et ces lettres auraient pu être écrites de nos jours.Un vrai plaisir de lecture.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 21 Septembre 2016

LE COQUET BRASSERIE A AIX EN PROVENCE

Petite halte un midi à Aix en Provence dans cette brasserie qui ne paie pas de mine, mais qui proposait finalement un bon repas pas trop cher. Menu plat dessert 16 euros, avec du veau très tendre sauce béarnaise, moi darne de saumon, sauce très bonne aussi, bien servie. En dessert un magnifique carpaccio d'ananas caramélisé dessus, et moi un beau plateau de fromage. Service correct, rien à dire , pas le restau de l'année mais bon rapport qualité prix pour repas vite fait entre les déambulations dans les rue piétonnes d'Aix.

MC ALIAS TONTON M

LE COQUET BRASSERIE A AIX EN PROVENCE
LE COQUET BRASSERIE A AIX EN PROVENCE

Voir les commentaires

Publié le 20 Septembre 2016

LE BISTROT MARIN A MAUSSANE DES ALPILLES

Maussane n'est pas maussade... le village est typique de la provence avec ses bordures de platanes le long de la rue principale Les tables sont disposées sur la grande place de l'église ( mais on n'est pas obligé d'aller à la messe avant ...) face au restau lui même , sous de larges parasols,On est allé dans ce restau par hasard, en général on se renseigne avant , trip advisor , petit futé, gault et millau ou Michelin pour les meilleurs , Là la carte de poisson et fruits de mer nous a attirée ( on n'est pas loin de la mer ), les plats sont élaborés sur place à partir de produits bruts ce qui est déjà pas mal.On a pris des seiches en persillades , bien servies , cuites à point, accompagnées de petits légumes de Provence et d'une sorte de purée d'aubergine onctueuse, pour 19 euros. Le dessert du jour à 6.50 euros, une tarte au chocolat au cerise revisitée.De belles présentations d'assiettes, une bonne table , peut être un peu cher, mais de la qualité , on paye la proximité des Baux de Provence aussi , c'est très touristique en été. Mais c'était très agréable de manger sur cette grande terrasse, le personnel sympa, et puis en vacances on se lâche un peu.Bon je vous laisse ...en effet je "seiche"...

MC ALIAS TONTON M

LE BISTROT MARIN A MAUSSANE DES ALPILLES

Voir les commentaires

Publié le 19 Septembre 2016

LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES

Avoir les crocs au Clos St Roch , c'est une bonne idée!!!Belle terrasse ombragée dallée,un maître restaurateur , donc qui fait tout lui même, des produits de qualité et de très belles assiettes, une très bonne adresse.

Un seul menu le midi qui change tous les jours, 25 euros entrée plat ou plat dessert, ou 30 euros entrée plat et dessert. Bien sûr on a pris tout...plus moi un verre de rosé à 3 euros , Il y a autrement une carte très intéressante .En accueil , des chips de pomme de terres genres vitelottes très originales et bonnes, en entrée des involtinis au mascarpone et jambon serrano sur une purée de céleri, concassé de tomates sur petit pain grillé , plat très fin et savoureux.En plat, cuisse de canard braisée à l'orange ( comme un laquage )purée maison , flan de pomme de terre aux amandes et petits légumes de saison, un délice , cuissons parfaites. Au dessert on a le choix à deux mini desserts dans un plateau qui en compte une bonne dizaine différente, on a pris, Carole fraise à la gelée de framboise et macaron au cassis apparemment avec des framboise et une petite crème, et moi petite mousse de pêche et une crème brûlée à la pistache, le tout d'une grande délicatesse. Vraiment un des meilleurs restaurants de ces vacances pour l'instant.

MC ALIAS TONTON M

PS: on y est retourné une seconde fois...où il y avait du carrelet en espuma et sauce tartare, du filet mignon avec figue, pomme de terre onctueuse, et petits légumes , et en dessert d'autres variétés comme des sortes de perles du japon au lait sur abricot confit et dessus des dés d'ananas, une splendeur, une crème de chocolat , voir photos en fin d'article

LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES
LE CLOS ST ROCH A MAUSSANE LES ALPILLES

Voir les commentaires

Publié le 18 Septembre 2016

BRESIL DE JOHN UPDIKE

Là un auteur plus ardu d'une toute autre pointure, grand écrivain américain , John Updike, j'ai déjà lu quelques livres de lui dont certains de la série des Rabbit, que j'ai beaucoup aimés. Un écrivain à l'écriture foisonnante ,très structurée, parfois un peu compliquée à suivre, mais très riche. Ce roman "Brésil " est plus récent et l'auteur se lâche, le texte est luxuriant, ce qui va bien avec le Brésil des années 60, mais dans luxuriant il y a aussi luxure et là il parle crûment comme je ne l'avais jamais lu de lui. Les descriptions sont riches, imagées, précises , détaillées, documentées, on vit pleinement l'histoire de cet amour entre une blanche de la haute bourgeoisie Brésilienne et un noir des favelas. Il s'appelle Tristao , elle s'appelle Isabel , ce roman est une transposition très libre de Tristant et Yseult. C'est une histoire d'amour jusqu'au boutiste, qui affronte les pires malheurs, les pires déchéances, les pires trahisons. La cruauté accompagne ces deux amoureux mais rien n'y fait , ils se sont choisis et s'aimeront à la vie , à la mort. On parcourt avec eux ce Brésil des années 60, en pleine expansion , avec Brasilia qui vient de se créer, symbole de la modernité , mais ce pays est encore sous l'influence de son histoire de pays colonisé par les Portugais, des indiens qui survivent encore dans des contrées éloignées, qui parfois n'ont jamais vu de blancs, le chamanisme joue un rôle aussi dans ce roman, qui devient par moments un peu fantastique et pour le coup je me suis laissé "envouté" par ce roman. ces deux amoureux fuient la société de castes , les blancs , les noirs ,les métissés, les riches les pauvres, les conventions familiales , le père d'Isabel va jusqu'à envoyer des sortes d' hommes de mains pour menacer le jeune Tristao quitte à le tuer .Très beau roman, je le répète très riche de par la luxuriance du pays et la force des sentiments des héros du livre, quel plaisir à lire.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 16 Septembre 2016

Les bottes Suédoises de Henning Mankell

Et un p'tit Mankell au passage ( enfin petit, 350 pages quand même ). Je ne pouvais pas le Mankell.... .Malheureusement le tout dernier et définitif car il est décédé en 2015 ,date de parution de ce roman.Amateur des romans mettant en scène le policier suédois Kurt Wallander, de sacrés romans policiers qui ne s'attachaient pas seulement à parler d'une énigme , mais qui parlaient aussi des problèmes de socièté, des relations entre les hommes, enfin de tout ce qui fait la vie , j'en ai lu quelques uns tout aussi passionants les uns que les autres. Ce roman lui , ne fait pas intervenir le policier Wallander, c'est la suite des " chaussures italiennes" que j'avais adoré.C'est l'histoire de Fredrik Welin, ancien chirurgien, d'une soixantaine d'années, qui vit retiré sur un îlot de la Baltique en Suède, seul.Il s'est isolé car il a commis une erreur grave en opérant une de ses patientes, et vit dans la culpabilité.Les bottes suédoises sont la suite de ce roman mais on peut le lire sans avoir lu le premier.A 70 ans maintenant le heros est révéillé en pleine nuit par l'incendie de sa maison, il a tout juste le temps de sauver sa peau. Il a tout perdu, il ne comprend pas le pourquoi de cet incendie qui semble criminel , n'ayant pas à sa connaissance d'ennemis. S'en suit une enquête de sa part et des policiers qui le soupçonnent de l'avoir fait volontairement pour toucher les assurances.Sa fille dont il a découvert l'existence il y a très peu de temps , vient le soutenir, il reste sur l'ile dans une ancienne caravane. Beaucoup de personnages interviennent, Jansson l'ancien facteur des iles, qui vient souvent le dépanner, sa fille donc , Louise, LIsa Modin la jeune journaliste dont il est amoureux malgré la différence d'âge, puis Véronika , la tenancière du restaurant café sur le continent, Oslovski, femme seule qui lui prète un emplacement près du port pour garer sa voiture quand il est sur son île etc etc .On suit dans son cheminement le râleur Fredrik héros de cette histoire. Je ne peux pas évoquer d'autres détails, il s'agit quand même en fond d'une énigme policière. Ce que j'adore aussi dans ce roman ce sont les paysages sauvages de ce pays du froid, l'isolement, l'atmosphère qui règne dans ce milieu hostile quand même, et puis le caractère de ce personnage , confronté au début de sa vieillesse, son besoin d'amour avec sa fille, avec cette journaliste aussi , la recherche de ce que l'on va laisser à ses enfants, la reconstruction ou non de la maison, tout un symbole de la famille.Bref un beau dépaysement , du suspens , de la réflexion sur la nature humaine , un roman riche comme je les aime.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 15 Septembre 2016

Quelques-uns des cent regrets de Philippe Claudel

Encore un roman de cet auteur, Philippe Claudel lu aussi en 2h de temps à la suite du Philippe Delerm .Un roman moins fort et moins tragique que les "Ames grises" ou "Le rapport de Brodeck ", même si l'histoire est triste aussi. Le narrateur revient après 16 ans d'absence dans son village pour enterrer sa mère. Le village est sous le coup d'une inondation, il se réfugie dans le seul hôtel du coin, qui n'a pas vu de clients depuis des mois , la région est en pleine crise.Dans ses démarches pour faire enterrer sa mère il va rencontrer maints personnages , le patron de l'hôtel et son épouse, le croque mort , le curé. Ces rencontres vont lui permettre de parler et d'écouter leurs sentiments sur la mort de sa mère, mais aussi sur leur tranche de vie à eux , ça fourmille de personnages. On suit aussi le narrateur dans son retour vers sa mère qu'il a quitté brusquement, sans jamais la revoir. Il évoque aussi son père qu'il n'a pas connu mais qui serait mort loin dans son métier de militaire et dont sa mère lui parle peu, ses grands parents aussi avec son grand père hait par sa fille. Beaucoup de mystères dont il va peut être découvrir le secret de certains. C'est prenant ,je n'ai pas lâché le livre du début à la fin.Une ambiance qui vous prend dès le début ,on retrouve avec le narrateur les souvenirs d'enfance provoqué par des lieux , des odeurs , on s'associe à sa douleur , sa tristesse et on l'accompagne dans ses recherches et démarches . Un bon livre , un livre d'amour maternel aussi , bien écrit , mais Philippe Claudel est un écrivain reconnu, à juste titre.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 14 Septembre 2016

Quelque chose en lui de Bartleby par Philippe Delerm

Quelque chose en moi me dit ....que j'ai beaucoup aimé ce court roman de 150 pages lu en 2 h hier.

Arnold Spitweg, est un employé de bureau modeste , qui vit seul à Paris. Il travaille pour la poste, ses collègues font très peu attention à lui , voire le moquent, mais il est bien intégré au groupe, surtout qu'il reste l'été au bureau pour remplacer ceux qui partent en vacances.Il a même eu une liaison avec un de ses collègues.Mais il vit seul et s'en trouve très bien.Peu de dépenses, il vit petitement à Paris , qu'il adore.Peu enclin à se familiariser au boulot aux méthodes internet, il apprend qu'il existe des blogs de gens qui racontent leur vie sur le net. Il décide pourtant de se lancer et créer un blog" antiaction.com" dans lequel il traite de la paresse, de la non action ,il raconte ses pérégrinations dans Paris , les gens qu'il croise et qui l'inspirent pour rédiger son blog.Bref un anti héros qui va paradoxalement avoir un gros succès avec son blog, il va recevoir des centaines de messages d'encouragement, il va être reconnu, même son amour de jeunesse qui l'avait laissé tomber , va le recontacter , suite à sa gloire soudaine.Comment va t'il réagir , lui l'homme effacé , timide? A vous de le lire... ce court roman m'a emballé , première fois que je lisais Philippe Delerm, je n'ai pas été déçu. En plus le héros du livre aime les "concertos italiens de Bach" joués par Alexandre Tharaud, et "Manathan "de Woody Alen , celà pouvait que me titiller...

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 14 Septembre 2016

LE BAUTEZAR AUX BAUX DE PROVENCE

J'ai décidé de prendre le taureau par les cornes...j'ai mangé du taureau !!! Visite incontournable dans la région, les Baux de Provence, lieu TRES touristique à priori , mais un peu moins en hors saison, et donc la visite s'est bien passée, agréablement surpris donc. Et bien entendu il a fallu se restaurer. On a trouvé ce restaurant en regardant la carte qui semblait sympatique et une terrasse immense qui donnait dans la vallée des Baux de Provence , magnifique. On a pris un plat chacun différent, les petits farcis de provence, (18 euros),( il faut souligner l'abnégation de Carole , qui non seulement me farcit tous les jours... mais s'est dévouée pour goûter aussi ses fameux farcis) , bien servis , avec une farce parfaite, et moi une côte de taureau beurre maître d'hôtel ( 25 euros )excellemment grillée,frites et petits légumes une viande très bonne, j'avais déjà goûté du taureau.En dessert tarte tatin maison parfaite(9 euros ). Donc le prix encore un peu cher , mais on paye sûrement le site. Donc si on se trouve sur les Baux de Provence on peut se régaler.

MC ALIAS TONTON M

LE BAUTEZAR AUX BAUX DE PROVENCE
LE BAUTEZAR AUX BAUX DE PROVENCE
LE BAUTEZAR AUX BAUX DE PROVENCE
LE BAUTEZAR AUX BAUX DE PROVENCE

Voir les commentaires

Publié le 13 Septembre 2016

LES PASSANTS DE LISBONNE DE PHILIPPE BESSON

Lu hier , mon roman annuel de Philippe Besson , un de mes romanciers préférés.

Mathieu, homosexuel de trente ans environ, même si il couche parfois aussi avec des femmes , a repéré cette femme, Hélène , qui passe ses journées à ne rien faire dans cet hôtel de Lisbonne, perdue dans ses pensées.Il l'aborde directement, elle accepte de suite de lui parler et commence alors cette relation d'amitié et de confidences. Les deux sont à Lisbonne car ils ont perdu chacun l'être aimé. Elle , c'est son mari qui est mort dans un tremblement de terre à San Francisco en Californie . Elle raconte sa douleur, le manque de l'être aimé, la vie sans lui, les démarches pénibles pour retrouver le corps , ou au moins faire authentifier sa disparition officiellement.Lui, Mathieu a perdu sa relation avec un de ses élèves étudiant, avec qui il a vécu plusieurs mois intenses, mais celui ci l'a quitté brusquement. Ces disparitions ne semblent pas de même valeur tragique entre Hélène et Mathieu , mais les maux et les symptômes sont les mêmes. Ces deux êtres que rien ne semblait rapprocher vont créer au fil de leurs conversations une complicité ,ils vont se dévoiler petit à petit , mais tout en finesse, sans être larmoyant On suit leurs déambulations dans Lisbonne, il lui fait connaitre son monde de la nuit et de drague.Le fait de se livrer va les aider à surmonter le drame qu'il vivent chacun de leur côté. J'aime l'écriture de Philippe Besson , simple, qui évoque les sentiments et les situations de ses personnages de façon subtile.On entre en spectateur dans la vie des protagonistes , tout en douceur.Le thème abordé ici montre une autre facette je trouve de l'écrivain. Je l'ai lu dans la journée et me suis retrouvé à Lisbonne en un rien de temps. Un agréable moment, tout en finesse et subtilité,je le répète , et un joli dénouement.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 12 Septembre 2016

Le Rapport de Brodeck par Philippe Claudel

Après avoir lu les "Âmes grises " , voilà un autre roman de Philippe Claudel qu'on pourrait pour le coup appeler les Âmes Noires , car plus dur et dramatique encore que les Âmes grises. Tout n'est pas toujours décrit nommément mais suggéré avec poésie , discrétion , mais on comprend tout et c'est çà qui rend plus fort l'intensité du roman et sa dramaturgie. Brodeck est un des rares dans son village à savoir bien écrire, et le soir où un drame collectif se passe dans le village , c'est lui , Brodeck qui est chargé par le village et le maire de faire rapport sur ce qui s'est passé, à savoir la disparition d'un étranger , l'Anderer , l'autre, en allemand, mais sous entendu ,en minimisant bien sûr le rôle des habitants dans ce meurtre. Il enquête donc, car lui n'était pas là au moment du drame, il reconstitue le scénario. On ne sait pas exactement ce qu'il dit dans ce rapport , car Brodeck , le narrateur, raconte en fait sa propre existence, qui est un drame en elle même . Lui aussi étranger arrivé dans ce village, il s'est peu à peu inséré. Mais dès que la guerre mondiale ( la seconde ? ) arrive , que l'occupant (Allemand ? )investit le village, il est un des premiers dénoncés pour partir en camp de travail (car juif ? )où il va subir des atrocités qui n'auraient pas du le faire revenir , d'ailleurs son nom avait été mis sur le monument aux morts, mais il en est revenu pour l'amour de sa fiancée qui l'attendait.Mais pendant qu'il était dans le camp sa fiancée a elle aussi subie un grave préjudice , qu'on découvrira vers la fin.C'est un roman sur l'âme humaine la plus noire qui se révèle dans les temps tragiques , la bêtise humaine de la foule, la trahison , le rejet de l'autre comme l'anderer, ce personnage étrange qui dérange justement à cause de son mystère , Brodeck lui même car pas comme les autochtones, un roman sur le racisme , l'exclusion . C'est un roman d'amour aussi bien sûr de Brodeck pour sa fiancée qui ne parle plus ,pour sa fille. Brodeck avoue lui ses travers. On dirait une sorte de fable, un peu mystérieuse, mais l'atroce réalité nous ramène à la vrai vie.Un très beau roman , poignant, qui nous rappelle malheureusement notre époque . La bêtise humaine est éternelle, l'histoire se répète, et l'homme ne sait pas retenir les leçons du passé.A lire donc, bien écrit, prenant, passionnant de bout en bout.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 2 Septembre 2016

Fraises chantilly sur tuile aux amandes

Petit dessert facile et sympa, version différente d'une recette précedente.

ingrédients pour 4 :

  • Chantilly :25 cl de crême fraiche liquide
  • 20 gr de sucre glace
  • Tuiles aux amandes :1 à 2 blancs d'oeuf,
  • 100 gr de sucre en poudre
  • une bonne poignée d'amandes effilées
  • 35 gr de beurre
  • 30 g de farine
  1. Faire la chantilly avec la crème bien froide au kitchen'aid ou autre, rajouter le sucre au fur et à mesure, réserver
  2. Faire fondre le beurre, fouetter les blancs d’œuf avec le sucre, puis rajouter le beurre fondu refroidi, la farine et bien mélanger.
  3. Préchauffer le four à 165 degrés
  4. Étaler 4 petits tas de blancs d’œuf sur une plaque avec papier sulfurisé, étaler selon la taille que vous souhaitez , là j'en voulais des plus allongées.
  5. Parsemer d'amandes effilées et passer au four 10 à 12 mn en surveillant la couleur.
  6. Sortir et mettre de suite rapidement sur les formes , verre , rouleau de patisserie ou autre pour donner cette forme de tuile.Attention , c'est fragile et ça refroidit très vite pour former les tuiles
  7. Une fois refroidie ,faire une sorte de lit de chantilly sur la tuile , poser dessus les fraises équeutées, puis une pointe de chantilly sur chaque fraise.

Sympa à voir et à manger.

MC ALIAS TONTON M

Fraises chantilly sur tuile aux amandes

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #dessert

Publié le 30 Août 2016

Salade de pâtes aux moules ,aubergines olives  et basilic

Idée de salade rapide à faire aussi, on est encore comme qui dirait en été vu les chaleurs. Cette salade est fraîche et gourmande.

Ingrédients pour 4 à 6 :

250 gr de pâte style mini conchiglie rigate,250 gr de moules cuites décortiquées, une poignée d'olive vertes décortiquées, 1 petite aubergine, 5 à 6 feuilles de basilic frais, sel , poivre, huile d'olive ,vinaigre , moutarde .

  1. Faire cuire les pâtes dans l'eau salée le temps indiqué, puis réserver en laissant refroidir .
  2. Laver l'aubergine, la couper en petits morceaux , faire revenir dans un peu d'huile d'olive à la poêle, saler , poivrer, puis laisser refroidir.
  3. Mélanger les pâtes , aubergines et moules puis olives dans un saladier, ciseler les feuilles de basilic , ( en réserver éventuellement pour la déco ) et les rajouter.
  4. Faire une vinaigrette et ajouter aux autres ingrédients, bien mélanger.

Servir frais , en entrée ou salade, les différents ingrédients se marient bien.

MC AMIAS TONTON M

Salade de pâtes aux moules ,aubergines olives  et basilic

Voir les commentaires

Publié le 15 Août 2016

LES AMES GRISES DE PHILIPPE CLAUDEL

Lu d'une traite ce WE, passionnant. Les âmes grises évoquent la noirceur des comportements humains mais aussi que rien n'est ni tout blanc , ni tout noir . Le roman raconte l'histoire de l'assassinat d'une gamine en 1917 près du front de la Grande Guerre. Le policier chargé de l'enquête nous raconte par bribes sa version de l'affaire et ses ressentis .Plusieurs suspects, mais peut être pas toujours les bons, des déserteurs, un procureur, ou des inconnus , et même jusqu'à la fin saura t'on le fin mot de l'histoire . Le roman est prétexte à nous décrire la Société de ce début du 20 ième siècle en pleine tragédie de la guerre de 14 et ses millions de morts et blessés souvent estropiés , défigurés, qui débarquent dans l'hôpital de ce village où a eu lieu le meurtre.Le juge , partial, un colonel chargé de l'enquête complice de ce juge,sont prêts à tout pour trouver une résolution rapide du crime. Cette Société est bien séparée entre deux mondes , les nantis, bourgeois, nobles , qui ont tous les pouvoirs, qui écrasent le petit peuple, on se croirait encore au moyen âge . On suit aussi la vie du procureur vivant seul dans son château après la disparition de sa femme très jeune.Parcours singulier aussi d' une institutrice , jeune et belle , qui charme tout le village et vient se perdre , sait on pourquoi , remplacer l'ancien instituteur qui a complétement disjoncté. Le policier lui même , le narrateur, qui donne sa version et qui par ailleurs vit un drame personnel au même moment. On ne lâche pas le roman, c'est très bien écrit, facile, même si parfois on passe d'une époque à l'autre, au moment du meurtre ou après quand le policier continue à chercher la vérité, on suit très facilement. Une très belle description de cette époque et de sa rude vie, avec toujours en fond le bruit de la guerre très proche, à lire. J'ai vu qu'un film en avait été fait mais que je n'ai pas vu.

MC ALIAS TONTON M

LES AMES GRISES DE PHILIPPE CLAUDEL

Voir les commentaires

Publié le 10 Août 2016

TOMATES FARCIES AU QUINORI ET MOZZARELLA

Vu sur le net,(je cherchais un accompagnement pour des grillades) ,donc j'ai essayé , très bonne recette de tomates farcies , et plein de bienfaits pour la santé, parfait pour accompagner nos brochettes du jour.

Ingrédients pour 8 tomates :

8 tomates assez grosses • 1 oignon • 1 gousse d’ail • herbes de Provence • 100 g de sauce tomates• 1 boule de mozzarella • 150 g de quinori (mélange bio de quinoa real et rouge, riz complet et poi chiche )• Huile d’olive • Sel , poivre • Piment d’Espelette.

  1. Ciseler l'oignon et faire revenir dans un faitout avec de l'huile d'olive, couper l'ail fin et rajouter avec les herbes de Provence ( 1 à 2 cas ), verser la sauce tomate et faire mijoter à feu doux quelques minutes. Saler et poivrer.
  2. Cuire le quinori selon les indications, égoutter et mélanger aux oignons sauce tomate.
  3. Couper les tomates sur le haut en gardant les chapeaux de côté, les évider, saler poivrer et rajouter une goutte d'huile
  4. Préchauffer le four à 180 °.
  5. Couper la mozzarella en petits morceaux et incorporer au quinori.
  6. Farcir les tomates du mélange de quinori mozzarella ,poser dessus les chapeaux ,mettre les tomates dans un plat allant au four, verser un filet d'huile d'olive sur les tomates.
  7. Passer au four 20 bonnes minutes.
  8. Sortir du four ,soulever les chapeaux et saupoudrer d'une petite pincée de piment d'Espelette.

C'est prêt, très bon , léger ,mais rassasiant, bon pour la santé, vraiment une belle idée d'accompagnement.

MC ALIAS TONTON M

TOMATES FARCIES AU QUINORI ET MOZZARELLA
TOMATES FARCIES AU QUINORI ET MOZZARELLA

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Plat

Publié le 8 Août 2016

L'IGNORANCE DE MILAN KUNDERA

Roman de la période française de Kundera, après ceux de sa période tchèque.C'est l'histoire de retours d'exil d'émigrés thèques qui étaient partis suite à l'invasion de Prague en 1968 par les Russes. Iréna vit en France avec Gustav un suédois amoureux de la Tchécoslovaquie qui va la faire revenir dans son pays , après que ce pays soit sorti du joug de l'URSS. Elle rencontre au départ un amour de jeunesse Joseph qui lui , seul va essayer de renouer avec ses anciens amis. Les émigrés veulent ils revenir , ceux qui sont restés sous le joug communiste n'étaient ils pas exilés dans leur propre pays , déconnectés de leur idéal politique qui avait été dévoyé , beaucoup beaucoup de questions C'est un roman sur la nostalgie, sur l'exil , l'émigration , l'oubli , la mémoire, l'incompréhension , il y a plein de portes et sujets ouverts , j'ai beaucoup aimé , comme d'habitude le style de Kundera , des phrases et des situations simples , mais qui évoquent plein de sujets de réflexion , et encore je n'ai pas du tout saisir.Kundera lui même exilé vivant en France a pu s'inspirer directement sa propre histoire. Bref un roman riche et dense qui fait réfléchir.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Rédigé par la-tambouille-a-tonton-m

Publié dans #Lectures

Publié le 25 Juillet 2016

LEON DE BRUXELLES A PAU

Ouverture ce mois ci route de Tarbes du Léon de Bruxelles , spécialiste des moules frites.Le restau est facile d'accès , un parking suffisant ,même si les places sont étroites Le décor est agréable, le personnel sympa. Ils servent des moules frites bien sûr mais aussi de grandes salades , des viandes , enfin comme dans une brasserie. Il y a des planches ,avec fritures de moules ,d'éperlan ,calamars, des fritures, des poissons , des viandes etc etc On a gouté des moules frites pour la première visite , une cocotte au curry et une au roquefort, les moules sont très fraîches de bon calibre , les frites pas grasses , bien croustillantes.

Donc une alternative de restaurant dans notre côté de Pau, qui était en déficit, de la bonne qualité , mais peut être un peu cher,les cocottes dans les 16 € -17€ ), les moules n'étant pas à volonté, sauf le dimanche soir, ( les 50 cl de bière 6.50 € ou même plus cher )Donc une bonne adresse, standardisée mais c'est une chaine, et un peu chère , je ne rechigne pas à payer mais quand le rapport qualité prix est là .

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires